Créer un mini-jardin nature admise


Même dans un espace réduit (mais bénéficiant d'un minimum d'ensoleillement) il est possible de créer un jardin nature admise, sans le moindre engrais ou pesticide.

Publié le 01/02/15 - Mis à jour le 16/02/15

Le projet

Disposant de moins de 10 m² (sol recouvert de graviers), le seul jardin que je pouvais envisager était un jardin "hors sol", c'est-à-dire constitué uniquement de bacs à fleurs.

Le choix des jardinières

Le choix du matériau pour les jardinières est fondamental car elles seront remplies en permanence, et soumissent à tous les aléas climatiques.

  1. J'ai éliminé directement le plastique : matériau non naturel, jugé peu esthétique, j'ai des doutes sur la résistance au gel et au soleil, sur plusieurs années;
  2. Deux jardinières en terre cuite ont été utilisées, mais elles ont n'ont pas résisté au gel lors du deuxième hiver.
  3. J'ai finalement opté pour des bacs à fleurs en bois (certifié), vendus dans un magasin de bricolage, disponibles dans différents formats. Ces jardinières sont solides et bien finies.
    Elles sont assez massives, le bois est traité en autoclave pour résister aux intempéries, et le fond et les côtés sont tapissés d'un film plastique noir renforcé.

Jardinière Bremen

Ces jardinières sont disponibles en 3 formats différents (Dimensions en cm : Profondeur x Largeur x Longueur) :

  • Modèle 1 : 17 x 21 x 51 (modèle non retenu, profondeur insuffisante)
  • Modèle 2 : 31 x 52 x 82
  • Modèle 3 : 26 x 41 x 71 

L'aménagement du jardin 

Afin de concilier au mieux la préservation d'un espace central "détente" et le mini-jardin, j'ai disposé les jardinières le long du mur orienté sud-est.

 Disposition initiale des jardinières

Des supports verticaux en épicéa traité ont été placés avant le remplissage des bacs avec les différents mélanges de terre. Une couche de billes d'argile d'environ 5 cm a été disposée dans chacun des bacs pour éviter la stagnation de l'eau au fond. 

 Couche de billes d'argile

Le choix du substrat

 

Idéalement, la terre de jardin est le substrat idéal, mais elle peut être difficile à trouver.  Pour réduire la quantité de terre à apporter, du compost peut être mélangé.  Rappelons que le terreau est avant tout un support physique, et qu'il ne contient des nutriments (de l'engrais) que pour une période limitée (6 à 12 mois); il faut ensuite apporter des engrais ... ce qui n'est pas compatible avec un jardin nature admise.

 

Quelques erreurs à éviter

 

Après 8 saisons, le mini-jardin existe toujours ! Les premiers remplacements de jardinières ont eu lieu au cours de la 6e année : le bois, pourri, ne pouvait plus retenir le substrat, et esthétiquement, elles ne ressemblaient plus à rien.

Avec le recul, deux conseils de "bon sens" pour prolonger la durabilité des jardinières en bois :

  • Eviter de forer ou percer le bois, pour y fixer des supports, des nichoirs ... Cela favorise le pourrissement du bois;
  • Espacer les jardinières, afin d'assurer une circulation d'air pour assécher le bois après la pluie.

Remplacement

 

 Le choix des plantes fera l'objet d'un autre article.

  

JM Michalowski

Jardin Nature Admise

À propos de la pub

D'autres articles à lire

Beaucoup de belles surprises sont au rendez-vous. Ceci aussi bien sur le site Web que dans l'application pour iPhone !  

Vous l'avez peut être remarqué, ces dernières semaines nous avons rencontré différentes indisponibilités ou ralentissements, tant sur S... 

Les cartes de SityTrail World vous sont offertes jusqu'au dimanche 29 juillet 

Les cartes topographiques du Monde sont offertes jusqu'au mercredi 18 juillet pour un abonnement à SityTrail France 


Fermer

Fonds de plan